Drones FPV racer : quel drone de course choisir en 2020 ?

04/10/2020

Drones FPV racer : quel drone de course choisir en 2020 ?

Piloter un drone de course à une vitesse pouvant atteindre les 100 km/h sur un parcours technique est une expérience unique ! Les drones racer ne sont pas de simples drones de loisir, ce sont des machines robustes, agiles et rapides équipées de caméras performantes et pilotées via des lunettes FPV pour une immersion totale. Cette discipline apparue il y a quelques années rassemble aujourd'hui une véritable communauté de débutants et pilotes chevronnés qui s'adonent au FPV racing au sein de circuits fermés.

Si vous débutez, il faudra tout d'abord vous familiariser avec le pilotage d'un drone en vue à la première personne (FPV : first person view). Avec un peu plus d'expérience, vous pourrez vous orienter vers des modèles plus performants voir monter vous-mêmes votre drone racer en achetant les composants. Ce guide est un premier pas pour entrer dans l'univers des drones FPV et vous orienter vers le modèle adapté à votre niveau et votre budget.


Faut-il acheter ou construire soi-même son drone racer ?


Lorsqu'on débute dans le monde des drones de course on se rend vite compte du nombre de pièces nécessaires au bon fonctionnement du quadcoptère. Vous trouverez sur le marché trois qualifications de drones racer :

  1. Les drones RTF - Ready to Fly : le drone est pré-monté et vendu avec une radiocommande ainsi qu'un récepteur
  2. Les drones BNF - Bind and Fly : le drone est assemblé et équipé d'un récepteur mais vendu sans radiocommande, à vous de choisir celle qui vous convient !
  3. Les drones ARF - Almost Ready to Fly : ici tout est à faire, vous devez acheter les composants pour monter votre drone racer, choisir votre récepteur et une radiocommande compatible.

Pour faire simple nous vous conseillons de débuter avec un drone RTF pré-monté et adapté aux débutants. Un drone BNF pourra vous convenir si vous souhaitez piloter avec une radiocommande en particulier, attention toutefois à la compatibilité avec le récepteur monté sur votre drone.

Les plus grands pilotes de drones racer optent pour un assemblage en partant de zéro. Ce choix vous donne une grand flexibilité dans le choix des composants et vous permet de personnaliser votre drone de course en fonction de vos attentes et votre style de pilotage. Monter son drone FPV est technique : vous allez devoir souder les pièces entre elles, bien paramétrer le drone et garder un certain équilibre dans le choix des composants. C'est une activité passionnante mais qui demande une expérience préalable. Nous vous conseillons donc de passer à cette étape après beaucoup d'heures de pilotages et en apprenant auprès de pilotes professionnels.




Bien choisir ses lunettes FPV pour une plus grande immersion


Les lunettes FPV seront vos yeux durant le vol. Elles vous permettront de piloter le drone en immersion totale. Il faudra donc bien choisir afin d'obtenir un bon retour vidéo sans latence et avec une bonne résolution. Nous avons publié un article sur les lunettes FPV qui vous donnera toutes les informations nécessaires afin de bien choisir. On retiendra les critères suivants :

  • Le FOV ou angle de champs de vision : plus les lunettes seront performantes plus l'angle de vue sera grand
  • La résolution de l'image mesurée en pixels (largeur x hauteur)
  • La qualité du récepteur vidéo et les bandes de fréquences associées
  • Le digital head tracking : une nouvelle technologie qui permet d'orienter la caméra du drone en fonction des mouvements de votre tête.

Parmi les marques de lunettes FPV pour accompagner votre drone racer on retiendra la marque Fat Shark dont les lunettes VR offrent un retour vidéo de la caméra du drone FPV quasi instantané grâce à un équipement électronique de haute gamme. Ce sont de véritables appareils de réalité augmentée qui vous permettront de vivre la course en immersion complète. Les lunettes de course Goggles Racing Edition de la marque DJI constituent aussi une très bonne alternative. Avec une latence de seulement 50 ms et son module de transmission OcuSync double bande, elles font partie des meilleures lunettes FPV disponibles sur le marché. Côté budget, comptez 250€ comme prix d'entrée pour un bon équipement. Les meilleures lunettes vous coûteront entre 500 et 600 €.


Les principaux composants du drone FPV racer


Même si vous ne souhaitez pas monter votre drone de course de A à Z, ils est important de connaître les principales pièces qui constituent le drone FPV. Un accident étant vite arrivé lors d'une course, il faudra prévoir des pièces de rechange notamment des hélices et des batteries supplémentaires afin de ne pas devoir mettre un terme prématurément à votre session de vol.

Le châssis

châssis drone fpv

Le châssis forme la colonne vertebrale de votre drone de course. Sa solidité est primordiable car c'est lui qui va encaisser les accidents. Composé de carbonne ou autres matériaux très résistants, l'épaisseur du châssis va aussi jouer un rôle dans la stabilité et la résistance du drone racer.

Tous les châssis proposent des emplacements déterminés pour le montage des moteurs. En général, le drone dispose de 4 moteurs (quadcoptère) mais il est aussi possible de trouver des modèles de châssis avec moins de moteurs. La forme peut varier d'un châssis à l'autre, sur l'image ci-dessus il prend la forme d'un X mais on trouve aussi des châssis en T, en Y... Le poids du châssis est aussi à prendre en compte : plus il sera lourd, plus vous aurez de portance et donc de vitesse mais ils seront moins maniables. Trouvez donc le bon compromis en testant différents modèles.

Le contrôleur de vol

carte de vol drone fpv

La carte de vol joue le rôle de tour de contrôle. C'est elle qui interprète les commandes transmises par la radiocommande pour mouvoir le drone FPV. Elle assure donc la connexion entre le drone et la radiocommande : c'est un processeur. 

Il faudra bien prendre en compte les dimensions de votre contrôleur de vol avant de l'acheter. Le format le plus répandu est de 36 x 36 mm, des dimensions qui vous permettront de fixer la carte directement sur le châssis. Certains contrôleurs ont été spécifiquement conçus pour un drone racer en particulier, il sera donc nécessaire de bricoler afin de les fixer sur le châssis.

Les moteurs

moteur drone fpv

Sur chaque moteur on retrouve une série de 4 chiffres qui indique le diamètre ainsi que la hauteur de la partie fixe du moteur (le stator). Les deux premiers chiffres vous donnent le diamètre et les deux derniers la hauteur. Ainsi un moteur avec un numéro de série 2403 aura un stator de 24 mm de diamètre et 3 mm de hauteur. Ces données sont importantes pour savoir si vous pouvez fixer le moteur sur le châssis que vous avez sélectionné.

Le choix des moteurs va se faire en fonction de leur rendement que l'on mesure en Kilo Volt (KV). Il s'agit du nombre de tours que peut réaliser un moteur en 1 minute avec 1 volt. Un moteur avec plus de KV sera plus économe en énergie et disposera donc d'un meilleur rendement. Comme c'est la batterie qui va fournir les volts nécessaires au bon fonctionnement du moteur, son choix est intimement lié à celui de la batterie. Pour faire votre choix, il faudre partir du nombre de tours / minute qui vous souhaitez atteindre et en déduire le nombre de volts nécessaires.

Les Electronic Speed Controller (ESC)

electronic speed controller drone fpv

Les ESC vont remplir deux rôles au sein du drone FPV : ils vont transmettre les commandes du contrôleur de vol aux moteurs (1) et alimenter ces derniers en énergie (2). Pour bien choisir son ESC, il va falloir prendre en compte le nombre d'ampères dont votre moteur va avoir besoin. Nous vous conseillons d'opter pour un ESC dont le courant nominal est égal au courant maximum que demandera votre moteur.

Les hélices

hélices drone fpv

Comme pour les moteurs, chaque hélice dispose d'un numéro de série de 4 chiffres. Les deux premiers vous indiquent la taille de l'hélice et les deux derniers le pas ou angle d'attaque en pouces (1 pouce = 2,54 cm). Plus votre angle d'attaque est elevée plus la poussée dont bénéficie le drone FPV est forte.

Le nombre de pales par hélice peut varier de 2 à 8. Avec un nombre élevé de pales, votre drone racer sera plus réactif et stable au détriment de la vitesse de pointe atteignable et inversement. Une règle trés importante à ne pas oublier : tous les moteurs doivent être associés au même type d'hélice. Gardez aussi en tête que les hélices seront réguliérement amenées à être remplacées. Nous vous conseillons donc de toujours disposer d'hélices en stock.

La batterie

batterie drone fpv

Le choix des batteries va dépendre des caractéristiques suivantes:

  • La tension délivrée que l'on obtient en effectuant le calcul suivant : nombre de cellules x tension nominale d'une cellule (3,7 volts). Ainsi pour une batterie LiPo 3S vous obtiendrez une tension de 11,1 volts (3 x 3,7). Avec une tension élevée, les moteurs disposeront d'une vitesse de rotation plus importante.
  • L'autonomie de la batterie mesurée en mAh (milliampère par heure). Plus le nombre de mAh est élevé, plus la batterie tient longtemps. Petit bémol : le gain d'autonomie se fait au détriment du poids. Une batterie qui tient pendant 20 minutes de vol allourdira votre drone FPV, un handicap supplémentaire lors d'une course. Les pilotes privilégient des batteries qui leur permettent de tenir le temps du circuit et pas plus. Là encore nous vous conseillons donc d'acheter des batteries de rechange avec une autonomie différente pour vous adapter à toutes les situations.

Dans quelles conditions pratiquer afin de devenir un meilleur pilote ?


Si vous souhaitez devenir un pilote professionnel de drone FPV, vous devez enchaîner des heures de pratique ! Une excellente façon de développer vos compétences de vol est de vous entraîner sur un simulateur, comme le Drone Racing League Simulator. Vous pouvez ensuite passer à un petit drone FPV pour poursuivre votre apprentissage. Ces drones de démarrage sont parfois appelés tiny whoops ou power whoops : ce sont de petits modèles très légers et réactifs, ils conviennent parfaitement aux débutants. 

Nous vous invitons également à vous raprocher des communautés de drones de course. Recherchez les événements de course locaux dans votre région et rejoignez une ligue de course de drones. Assister à des événements en tant que spectateur peut vous aider à en apprendre davantage sur ce sport et vous donner l'occasion de nouer des contacts avec un pilote de course expérimenté et de bénéficier de son mentorat.


Les meilleurs drones racer BNF en 2020


drone titan dc5

TITAN DC5

Type : BNF
Poids : 390 grammes
Moteurs : XING-2207 Unibell
Alimentation : 4S ou 6S
ESC : 50A 4-en-1
Recepteur : DJI Air Unit par défaut (configurable)
519,48 € au lieu de 583,42 € -11%

drone emax tinyhawk 2

EMAX TINYHAWK II

Type : BNF
Poids : 49.1 grammes
Moteurs : TH1103-7000KV
Alimentation : 1S
ESC : 4en1 5A
Recepteur : Compatible avec la télécommande Frsky en mode D8
152,87 € au lieu de 191,68 € -20%

drone bumblebee v2

BUMBLEBEE V2

Type : BNF Cinewhoop
Poids : 275 grammes
Moteurs : XING-C1408
Alimentation : 4S ou 6S
ESC : 40A BLHeli32
Recepteur : DJI Air Unit par défaut (configurable)
532,21 € au lieu de 597,71 € -11%

drone eachine wizard x220s

EACHINE WIZARD X220S

Type : BNF
Poids : 356 grammes
Moteurs : MN2206
Alimentation : 4S ou 6S
ESC : 30A BLHELI_S 4 en 1
Recepteur : FlySky FS-A8S
257,99 € au lieu de 345,29 € -25%

drone nazgul5 v2

NAZGUL5 V2

Type : BNF
Poids : 400 grammes
Moteurs : XING-E 2207
Alimentation : 2S ou 5S
ESC : SucceX-E F4 45A
Recepteur : DJI Air Unit par défaut (configurable)
415,35 € au lieu de 466,47 € -11%

 

NOUS CONTACTER